Les Juifs aux Pays-Bas ont de moins en moins de droits.

Mesures anti-juives

  • Imprimer

Dans un premier temps, les nazis ne s’occupent pas des Juifs, mais les choses changent en octobre 1940. Les mesures se succèdent les unes après les autres. Tous les fonctionnaires doivent déclarer s’ils sont juifs et, tout comme en Allemagne, ils sont licenciés. Début 1941, tous les Juifs des Pays-Bas doivent se faire enregistrer. De cette façon, l’occupant sait exactement où les Juifs habitent.

Anne écrit:

"... et il nous était interdit ceci ou de faire cela. Jacque me disait toujours: «Je n'ose plus rien faire, j'ai peur que ce soit interdit.»"

Interdit de posséder une entreprise

À partir d’octobre 1940, il est interdit aux Juifs de posséder une entreprise. Les propriétaires juifs sont  obligés de faire enregistrer leurs entreprises afin que l’occupant puisse procéder à leur aryanisation.

Otto Frank nomme Jo Kleiman à la direction d’Opekta, mais continue de jouer un rôle dans les coulisses.  Victor Kugler devient directeur de l’entreprise d’épices Pectacon, qui s’appellera désormais Gies & Co. Quelques mois plus tard, les entreprises sont transférées du Singel 400 au Prinsengracht 263. 

À l'école juive

Après l’été 1941, Margot et Anne sont obligées d’aller au lycée juif. Les enfants juifs n’ont plus le droit de fréquenter les mêmes écoles que les non-juifs. C’est la première fois que les deux sœurs vont à la même école.

L'étoile jaune

En outre, à partir de mai 1942, le port de l’étoile jaune avec l’inscription "Juif" devient obligatoire. Le 12 juin 1942, Anne Frank a son anniversaire, elle a 13 ans. Ce jour-là, ses parents lui offre un cadeau qui lui fait très plaisir : un cahier dans lequel elle écrira son journal. Elle commence sans tarder.

Rembrandtplein, Amsterdam Des écriteaux apparaissent aux Pays-Bas : “Interdit aux Juifs” ou “Juifs indésirables”.

Une liste de choses qui ne sont plus autorisées

Dans son journal, Anne Frank fait une longue liste de tout ce qui lui est interdit en tant que juive :

" Les lois anti-juives se sont succédées sans interruption et notre liberté de mouvement fut de plus en plus restreinte. Les Juifs doivent porter l’étoile jaune; les Juifs doivent rendre leurs vélos, les Juifs n’ont pas le droit de prendre le tram ; les Juifs n’ont pas le droit de circuler en autobus, ni même dans une voiture particulière ; les Juifs ne peuvent faire leurs courses que de trois heures à cinq heures, les Juifs ne peuvent aller que chez un coiffeur juif ; les Juifs n’ont pas le droit de sortir dans la rue de huit heures du soir à six heures du matin ; les Juifs n’ont pas le droit de fréquenter les théâtres, les cinémas et autres lieux de divertissement ; les Juifs n’ont pas le droit d’aller à la piscine, ou de jouer au tennis, au hockey ou à d’autres sports ; les Juifs n’ont pas le droit de faire de l’aviron ; les Juifs ne peuvent pratiquer aucune sorte de sport en public. Les Juifs n’ont plus le droit de se tenir dans un jardin chez eux ou chez des amis après huit heures du soir ; les Juifs n’ont pas le droit d’entrer chez des chrétiens ; les Juifs doivent fréquenter des écoles juives, et ainsi de suite."

Entrée du Vondelpark vue de la Van Eeghenstraat. Pendant l’Occupation, le Vondelpark était interdit aux Juifs (© Stadsarchief Amsterdam).
Anne en vriendinnen
Anne faisant du patin à glace au Vondelpark, hiver 1941.

SS'ers van het Regiment "Der Führer" op het talud voor de Grebbesluis - 13 mei 1940

L’invasion allemande La conquête de l’Europe occidentale

L’invasion des Pays-Bas par les Allemands, le 10 mai 1940, s’inscrit dans leurs projets d’envahir la Belgique et la France. Tactique, chance et usage brutal de la force combinés permettent aux Allemands de mettre à genoux en peu de temps l’Europe occidentale.

Lire la suite...

Mesures anti-juives Les Juifs aux Pays-Bas ont de moins en moins de droits

Dans un premier temps, les nazis ne s’occupent pas des Juifs, mais les choses changent en octobre 1940...

Lire la suite...

Anne au Lycée juif Anne fréquente le Lycée juif depuis le 1er octobre 1941.

Sur l’ordre des nazis, les enfants juifs ne sont plus autorisés à fréquenter les mêmes écoles que les non-Juifs...

Lire la suite...
Anne Frank Stichting

Préparatifs de la clandestinité La famille Frank prépare la cachette

À partir des Pays-Bas, la famille Frank essaie en vain d’émigrer en 1937 en Grande-Bretagne et en 1938 et 1941 aux Etats-Unis...

Lire la suite...