Otto Frank opte pour la citoyenneté néerlandaise.

La nationalité d’Otto Frank

  • Imprimer

Au cours de l’été 1933, Otto Frank se fait inscrire au registre de l’état civil d’Amsterdam en tant que citoyen allemand. Dès le mois de novembre 1941, les Juifs qui ont fui l’Allemagne sont déchus de leur nationalité par le régime nazi. A son retour d’Auschwitz, Otto Frank demande la nationalité néerlandaise.

Otto Frank

Apprenez davantage sur Otto Frank

Lire la suite...

Allemand ou apatride ?

Otto Frank et sa famille sont déclarés apatrides le 25 novembre 1941 en vertu de la “Elfte Verordnung zum Reichsbürgergesetz” (Onzième ordonnance de la loi sur la citoyenneté du Reich). Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les forces d’occupation alliées abrogent les lois nazies (les fameuses Lois de Nuremberg) - ce qui crée un flou juridique quant au statut des Juifs ayant résidé aux Pays-Bas avant la guerre : sont-ils allemands ou apatrides ? Au cours de l’été 1946, le gouvernement néerlandais part du principe que les Juifs allemands qui ont été “ausgebürgert” (déchus de leur nationalité) sont apatrides.

Néerlandais

Au lendemain de la guerre, les Juifs apatrides peuvent récupérer leur nationalité allemande. Otto Frank ne choisit pas cette option, il veut devenir Néerlandais. Le 18 février 1948, il déclare par écrit qu’il n’a adressé et n’adressera aucune demande aux autorités allemandes pour recouvrer la nationalité allemande. A l’issue d’une longue procédure, Otto Frank est naturalisé néerlandais le 16 décembre 1949.

Suisse

Après s’être installé à Bâle (Suisse) en 1952, Otto Frank conserve la nationalité néerlandaise. Il restera néerlandais jusqu’à sa mort survenue le 19 août 1980 à l’âge de 91 ans.

Je ne peux plus me sentir allemand, aujourd’hui... Je me sens, aujourd’hui, beaucoup plus néerlandais. Je possède un passeport néerlandais, et pour moi cela va de soi. 

Otto Frank, dans le Basler Magazin, 24 février 1979

De retour à Amsterdam Durant son voyage, Otto apprend la mort d’Edith

Après la libération, Otto Frank se remet lentement des privations...

Lire la suite...

À la recherche Otto espère encore retrouver ses filles en vie

Otto a appris la mort d’Edith durant son voyage de retour à Amsterdam...

Lire la suite...

Otto lit le journal d’Anne Il est extrêmement surpris par sa fille

Dans une lettre à sa mère, datée du 22 août 1945, Otto Frank mentionne le Journal pour la première fois : "Miep a pu,…

Lire la suite...

La nationalité d’Otto Frank Otto Frank opte pour la citoyenneté néerlandaise.

Au cours de l’été 1933, Otto Frank se fait inscrire au registre de l’état civil d’Amsterdam en tant que citoyen allemand...

Lire la suite...