L’exposition itinérante "Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui" est présentée dans toutes les régions du monde.

Amérique Centrale

  • Imprimer

Au cours des dernières décennies, l’exposition “Anne Frank- Une Histoire d’Aujourd’hui” s’est rendue dans la majeure partie des pays d’Amérique centrale. Ces dernières années, grâce au succès de cette tournée, plusieurs projets éducatifs au Guatemala, Nicaragua, Costa Rica et au Salvador ont été lancés. Ces derniers permettent d’assurer une connexion entre l’exposition Anne Frank et des événements historiques locaux. Ces activités sont organisées par la Maison Anne Frank en coopération avec des collectivités locales et des ONG.

Exposition itinérante

« Anne Frank - une histoire d'aujourd'hui »

En savoir plus

Free2choose-éducatif

Dans ce programme de débat, des jeunes discutent de droits fondamentaux qui sont en conflit les uns avec les autres.

Plus

Lire et écrire avec Anne Frank

Comment vivait Anne Frank durant les persécutions ? Quelle place occupaient pour elle la lecture et l’écriture durant sa réclusion ?

En savoir plus

Guatemala

Avec le support de l’Institut Hollandais pour le Développement et la Coopération Hivos et l’ambassade néerlandaise, la Maison Anne Frank et son partenaire CALDH ont inauguré en 2005 un programme éducatif au Guatemala. S’inspirant  de l’histoire d’Anne Frank, les activités se concentrent sur la manière dont une société peut être amenée à négliger à nier l’existence des droits de l’Homme.  En 2008, et afin d’assurer le suivi des activités, un projet jumeau fut développé avec l’organisation locale CEPREV (Center for Prevention of Violence). Ce dernier vise à responsabiliser des jeunes à risques grâce à l’histoire d’Anne Frank.

 Le projet “Anne Frank – Une histoire d’Aujourd’hui au Guatemala ”promeut des valeurs démocratiques, les droits de l’homme et une diversité culturelle au sein d’un pays récemment sorti de la guerre. Le projet forme des étudiants et supporte les professeurs en développant matériaux pédagogiques et formations qui facilitent une réflexion entre le passé et le présent. Grâce  à des méthodes informelles, les jeunes réfléchissent aux événements ayant lieu lors de la guerre civile entre 1960 à 1996 et à la nécessité d’assurer une mémoire collective.

Le projet Anne Frank au Guatemala met l’accent sur des problèmes contemporains :  la discrimination et l’oppression. L’exposition Anne Frank est soutenue par une pièce de théâtre et un festival de musique. Ces activités ont été organisées dans des villes telles que Guatemala, Chiquimula, Baja Verapaz, Quiché et Escuintla. Depuis le début du projet, plus de 300 jeunes ont été formés comme guides. Un séminaire national des guides a eue lieu en 2006 réunissant 60 d’entre eux, venant de toutes parts du pays.

Séminaire national des guides à Alta Verapaz, Novembre 2006

Nicaragua

Le projet “The Anne Frank story through the eyes of the heroes and heroines of the Youth Peace Movement” soutient la non-violence au Nicaragua. L’exposition “Anne Frank – Une Histoire d’Aujourd’hui” est affichée avec 40 peintures faites par d’anciens membres d’un gang âgés de 14 à 25 ans.  Ceci offre la possibilité aux jeunes non seulement d’échanger quant à l’histoire d’Anne Frank mais aussi quant à leur histoire personnelle au travers des peintures et des ateliers d’écriture. Des thèmes tels que la violence conjugale ou l’usage de drogues sont abordés. Au cours de l’exposition, des jeunes visiteurs de milieux différents se rencontrent et discutent de ces problèmes. Au cours de l’exposition à Managua, les auteurs des peintures se sont portés volontaires pour devenir guides. De 2008 à 2009, plus de 12 000 personnes ont visité l’exposition à Managua, Granada, Leon, Esteli et Metagalpa. Les professeurs des villes participantes ont reçu une formation sur les droits de l’homme et sur la prévention de la violence.

Le Salvador

Le projet au Salvador débuta en Décembre 2010. Il se concentrera en 2011 au sein des lycées pour réfléchir sur la condition des droits de l’homme dans le passé et de nos jours et ce, au travers l’histoire d’Anne Frank. L’exposition est accompagnée du projet “Anne et Chiyo, deux histoires à ne pas oublier”. L’exposition est nourrie de l’histoire de Chiyo, un jeune garçon ayant souffert pendant la guerre civile du Salvador entre 1980 et 1992. Lors de ce conflit, 70 000 personnes trouvèrent la mort. L’exposition s’adressant aux jeunes de 12 à 17 ans, elle encouragera ces derniers au travers les deux histoires à réfléchir au passé et au présent. Cette double exposition aura lieu à Ahuachapan, Santa Ana, Sonsonate, Chalatenango, Morazan et San Salvador où 120 jeunes seront formés comme guides. Au cours de 2011, 3000 jeunes sont attendus pour la visite de l’exposition.