Quelques éléments de réflexion issus de notre expérience de l'enseignement de la Shoah.

Éduquer face à l'antisémitisme

Anderlues - février 2014
  • 0 Commentaires
  • Imprimer

Nous proposons, dans un premier temps, de présenter quelques réflexions d’ordre pédagogique issues de notre expérience.

La rubrique suivante  permet d'explorer, à un niveau plus théorique, les éléments dont se compose l'idéologie antisémite, afin de reconnaître les signes de contamination ou de porosité dans l'expression et la réflexion de nos élèves. En troisième lieu, nous partageons nos pratiques sous forme d'ateliers pédagogiques.

Objectifs

Pour éduquer face aux manifestations d'antisémitisme, nos objectifs pédagogiques consistent à amener nos jeunes à :

- Connaître les valeurs de la démocratie et des droits humains tels que définis dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme ;

- Acquérir les bases et le cadre d'une réflexion et d'échanges dans le groupe ;

- Apprendre à débattre, argumenter, à accepter de changer d’opinion ;

- Être en capacité d’exercer la raison et l'esprit critique (en particulier vis-à-vis des diverses sources d'information) ;

- Savoir faire face aux préjugés et se positionner face à des situations d'injustice, de violence ou de discrimination  ;

- Savoir évaluer les choix auxquels on est confronté et les assumer dans un cadre de référence ;

- Comprendre la nécessité de s'engager face au racisme, à l’antisémitisme et à toutes les formes de discrimination.

Une pédagogie issue d'une expérience internationale

Notre pédagogie est issue des méthodes de pédagogie active et de la pédagogie de la réussite. Elle est le produit d’une expérience internationale et, de ce fait, adaptée aux contextes multiculturels de la France et de la Belgique.

Faire face à l’antisémitisme s’inscrit, pour nous, dans un travail pédagogique de longue haleine, qui passe par un apprentissage afin de contrer toute forme d'oppression et de violence, qu’il s’agisse directement d’antisémitisme, de racisme, de sexisme et d’hétérosexisme[1] ou de toutes les formes de discrimination. Selon nous, c’est une démarche à entreprendre dès la fin de l’école primaire, qui devrait se poursuivre tout au long de la scolarité.

Il ne s'agit donc pas ici de fournir des « recettes », mais de poser les bases d'une analyse et d'une réflexion, et de partager des outils - en constante évolution - issus de cette réflexion. Nous proposons d’ouvrir le dialogue initié avec des partenaires et acteurs de terrain en Belgique et en France, aux enseignants et aux éducateurs qui souhaitent se joindre à nous.

Pour cela, dès qu’ils sont évalués comme aboutis et pertinents, tous les ateliers, régulièrement mis à jour, sont à disposition sur notre site.

Vous pouvez également nous communiquer vos réflexions et participer à créer, évaluer et échanger avec nous, en nous laissant vos coordonnées via la rubrique « Nous contacter » de notre site.



[1] Ce terme est préféré à celui d’ « homophobie », mettant l'accent sur l'aspect profondément sexiste du phénomène.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaires

Publier un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Les champs munis d'une astérisque (*) sont obligatoires. *

Sexe

Aller plus loin

Outils d'analyse Les trois ressorts de l'idéologie antisémite

L'antisémitisme est un phénomène singulier, difficile à cerner et hybride...

Lire la suite...

Ateliers pédagogiques Développer des techniques qui permettent de contrer la rhétorique antisémite

Cette rubrique se présente sous forme de propositions pédagogiques et d’exemples d'ateliers : supports, modes d'emploi…

Lire la suite...