Livre d'or

Partagez vos réflexions

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Les champs munis d'un astérisque (*) sont obligatoires. *

Sexe

Lisez les commentaires des autres visiteurs.

Pour ces quelques jours à Amsterdam, je voulais absolument venir visiter cette maison. Ce qui m'a le plus marqué fut le silence qui régnait durant la visite alors que nous étions vraiment nombreux. Les visiteurs respectent ce lieu marqué de tant de souvenirs. Je reste marquée et extrêmement touchée par cet endroit. L'un des témoignages m'a également marqué, cet homme disait : "s'il y avait un second Holocauste, qui nous aiderait à nous cacher ?" A l'époque où nous vivons, il est temps que l'on se remette en question et que l'on réfléchisse vraiment à la paix et au futur que nous voulons instaurer.

Julie Berghe, 20 - Comines - Belgique - 3 nov. 2016

Oppressant, pour ne jamais oublier. Elle est devenue par ces mots celle qu'elle aurait tant aimé être.

FAURIE, 36 - Aubenas - France - 26 oct. 2016

Il y a les mots du livre... et il y a ce que disent les murs : la promiscuité, la retenue, la dépendance, la traque. La vie étouffée. Quand on passe la bibliothèque comme dans certaines histoires les murs, les miroirs ou les armoires pour entrer dans le rêve, ici c'est la réalité qui surgit, crue et saisissante. La montée aux étages nous fait suivre un parcours : au rez-de-chaussée les affaires et la rue, à l'étage les amis, passeurs entre deux mondes, en haut les familles au plus serré, et tout en haut le ciel, l'espoir. L'escalier étroit et abrupt se monte avec difficulté aujourd'hui comme hier, et d'autres l'ont gravi avec sans doute, pendant plus de deux ans, la même question : "Le redescendrons-nous ?". La dalle de verre nous fait plonger vers la chute vertigineuse des marches : quelle descente pour toute la famille Frank le 4 août 1944 ! Alors on se dit que la "maison d'Anne Frank" met l'Homme face à lui-même : l'Homme qui aide, et l'Homme qui trahit."

Florence A, France - 22 juil. 2016

Lors de mon voyage à Amsterdam, la visite de la maison d'Anne Franck était vraiment un endroit que je voulais absolument visiter avec mes amis. J'étais vraiment surprise de cette visite qui m'a vraiment permis d'en savoir plus sur ce personnage devenu maintenant historique. j'ai pu voir dans un film la visite virtuelle de cette maison, et c'était comme réaliser un rêve que de m'y rendre. Je n'oublierai pas cette belle expérience et je conseille aux personnes de passage à Amsterdam de faire un tour là-bas.

Anissa Azz, Metz - France - 16 avr. 2016

voir enfin cette maison après avoir lu deux fois le livre et vu deux fois le film c'est quelque chose de vraiment... troublant. mais dans le bon sens du terme. c'est vraiment quelque chose a voir et je suis super heureuse d'avoir pu être là où cette fille si courageuse et mature et en même temps capricieuse et bornée a été pendant 2 ans.

sarah , 14 - beaune - France - 15 avr. 2016

voir enfin cette maison après avoir lu deux fois le livre et vu deux fois le film c'est quelque chose de vraiment... troublant. mais dans le bon sens du terme.

sarah , 14 - beaune - France - 15 avr. 2016