Adieu

Hans Westra
  • Imprimer
  • RSSRSS
Le directeur général Hans Westra (65 ans), ayant atteint l’âge légal de la retraite, va quitter le 1er janvier 2011 la Maison d’Anne Frank. Il aura pour successeur Ronald Leopold (50 ans), directeur du Pensioen & Uitkeringsraad (Conseil Retraites & Allocations). Hans Westra travaille depuis 1974 à la Maison d’Anne Frank, où il a débuté en tant que collaborateur éducatif pour devenir en 1983 directeur général.

Hans Westra : “C’est avec plaisir que je pense aux belles années passées à la Maison d’Anne Frank. Ce départ n’est pas simple pour moi, mais je suis convaincu que la Maison d’Anne Frank sera remise entre de bonnes mains avec Ronald Leopold, secondé par le directeur administratif financier Kleis Broekhuizen, les membres du Conseil de surveillance et, bien sûr, les collaborateurs.”

Durant la période où Hans Westra a travaillé à la Maison d’Anne Frank, celle-ci a connu des périodes assez mouvementées ainsi que de nombreux changements. Lorsqu’il est entré dans les années soixante-dix à la Maison d’Anne Frank, Hans Westra a de plus en plus pris conscience que le monde ne s’intéressait pas tant au travail de formation de la Maison d’Anne Frank mais beaucoup plus à Anne Frank elle-même. Sous sa direction, la Maison d’Anne Frank s’est mise à se concentrer sur la diffusion de l’histoire de la vie d’Anne Frank et sur la gestion de la Maison d’Anne Frank. Hans Westra : “Notre mission est de gérer le lieu où Anne est entrée dans la clandestinité et de divulguer l’histoire de sa vie pour inciter à la réflexion sur les dangers de la discrimination, du racisme et de l’antisémitisme. La Maison d’Anne Frank est devenue une organisation professionnelle, dotée de bons produits éducatifs, expositions itinérantes et de sites web tels L’Annexe en ligne. Le musée est actuellement l’un des musées les plus visités aux Pays-Bas et arrive en deuxième position quant aux nombres de visiteurs, avec en moyenne un million de visiteurs par an.  

Westra constate que la Maison d’Anne Frank crée sans cesse de nouvelles possibilités de rendre accessible l’histoire de la vie d’Anne Frank. La Seconde Guerre mondiale a pris fin il y a maintenant plus de 65 ans et il faut expliquer davantage, en particulier aux jeunes. C’est dans cette optique qu’une biographie graphique a été publiée, cette année, dans laquelle l’histoire d’Anne Frank est racontée en images et en paroles avec, en toile de fond, les grands événements historiques de cette époque.

La Maison d’Anne Frank travaille également sur un nouveau projet visant à rendre accessible l’histoire d’Anne Frank : L’Amsterdam d’Anne. Il s’agit d’une visite éducative virtuelle à travers Amsterdam sur les traces d’Anne Frank et de la communauté juive. Cette visite donnera une image bouleversante de la ville occupée et de sa population durant la Seconde Guerre mondiale. L’Amsterdam d’Anne sera aussi le cadeau d’adieu offert à Hans Westra.

Aller plus loin

Un million

La Maison d’Anne Frank a accueilli ce matin dernier son millionième visiteur...

Lire la suite...