Protection de la bibliothèque

Les visiteurs de la Maison d’Anne Frank empruntent, pour entrer dans l’Annexe, une porte étroite après être passés devant la bibliothèque pivotante d’origine qui camouflait celle-ci. La biblioteca ha sido hoy cubierta con una estructura de cristal, para su protección y conservación.

Glazen constructie ter bescherming van de originele boekenkast in het  Anne Frank Huis.

Johan Voskuijl, magasinier d’Otto Frank et père de Bep Voskuijl, qui faisait partie des protecteurs, fabriqua la bibliothèque pivotante en août 1942 afin de mettre l’Annexe à l’abri des regards. “Notre cachette est devenue une cachette digne de ce nom“, écrit Anne Frank le 21 août 1942 dans son journal.

Le nombre croissant de visiteurs

Depuis 1960, la bibliothèque est montrée au public de la Maison d’Anne Frank sans aucune protection. La plupart des visiteurs font preuve de respect, néanmoins la bibliothèque a subi des dégradations au cours de ces cinquante dernières années. Avec le nombre croissant de visiteurs - près de 1,2 million l’an dernier -, l’état de la bibliothèque continue de se détériorer.

Experts

Avec plusieurs experts, la Maison d’Anne Frank a cherché une solution qui permette à la fois de protéger la bibliothèque et de préserver l’expérience unique que vit le public en pénétrant dans l’Annexe.

Une structure en verre

La solution retenue consiste en une structure en verre d’épaisseur placée sur les côtés et sur le haut de la bibliothèque pivotante. La partie ouverte de l’armoire, là où se trouvent les classeurs, n’est pas protégée étant donné que les visiteurs ne la longent pas.