Jetteke Frijda à propos du port de l'étoile jaune

  • Imprimer

Transcription traduite d'une interview de Jetteke Frijda par David de Jongh et Teresien da Silva à Amsterdam, le 9 mars 2009.

Un jour, des étoiles jaunes sont apparues à la maison, sur des pièces de tissu.

Je ne sais pas d'où elles venaient. Je pense que peut-être ma mère, ou quelqu'un d'autre, s'est arrangé pour nous les procurer. J'ai été chargée, comme femme, de les coudre sur divers vêtements, ce que j'ai fait.

Et nous voilà, avec une étoile sur nos vêtements. Mais parce que nous étions tous, je pense, au lycée juif et que beaucoup d'autres portaient l'étoile - oui j’étais gênée et je n’aimais pas cela- mais je ne l'ai jamais ressenti comme quelque chose de mal, beaucoup de personnes étaient dans la même situation.

C'est la seule chose dont je me souviens à ce propos, l’année passée au lycée juif me donnait, en partie à cause de ça, le sentiment que nous étions unis.