Fritzi

  • Imprimer

"Fritzi" Markovits est née en 1905 à Vienne, en Autriche. Elle s’est réfugiée aux Pays-Bas en 1938 avec son mari Erich Geiringer, son fils Heinz et sa fille Eva. La famille  Geiringer s'est installée à Amsterdam, au 46 Merwedeplein, en face de la famille Frank.

Le 5 juillet 1942, Heinz Geiringer a reçu, comme Margot Frank, une convocation pour "un camp de travail" en Allemagne. Le lendemain, la famille est entrée dans la clandestinité. En mai 1944, ils ont été dénoncés, transférés au camp de Westerbork (Pays-Bas), puis déportés vers Auschwitz-Birkenau. Erich, le mari, a péri lors des "marches de la mort". Heinz, le fils, est mort au camp de concentration de Mauthausen en Autriche. Fritzi et Eva ont été libérées à Auschwitz par l'armée soviétique le 27 janvier 1945. Elles sont revenues à Amsterdam le 13 juin 1945 avec Otto Frank.

Après leur mariage, Otto et Fritzi ont emménagé à Bâle en Suisse où Otto avait de la famille, installée en Suisse avant guerre. Leur engagement dans l'éducation des jeunes face au racisme et aux discriminations a mené à l'ouverture de la Maison Anne Frank à Amsterdam en 1960.

Après la mort d'Otto en 1980, Fritzi Frank a pousuivi son œuvre depuis leur maison à Bâle. Elle s’est dévouée au Anne Frank Trust (Londres) de sa création en 1990 jusqu'à sa mort en 1998. Son parcours est retracé dans la biographie de sa fille intitulée "L'histoire d'Eva".